Musée Louis-Hémon 2017-11-09T19:30:22+00:00

MUSÉE LOUIS-HÉMON

HISTORIQUE

La plus ancienne institution muséale au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le Musée Louis-Hémon, initialement appelé Musée Maria Chapdelaine, a été fondé en 1938 par la société montréalaise Les amis de Maria Chapdelaine dont le mandat était de commémorer la mémoire de Louis Hémon et de faire connaître son œuvre maitresse Maria Chapdelaine. La société négocie une location à long terme pour la maison dans laquelle séjourna l’écrivain afin d’y aménager un musée à sa mémoire. À cette époque, Éva Bouchard, la sœur de Laura Bouchard épouse de Samuel Bédard qui engagea Louis Hémon, est propriétaire de la petite maison.

Premier Musée Maria-Chapdelaine, 1940

Identifiée, depuis 1918, comme étant l’inspiratrice de Louis Hémon pour la création du personnage de Maria Chapdelaine, Éva Bouchard devient, à l’ouverture du Musée, la « gardienne ». Elle accueille, tout en incarnant le rôle du personnage littéraire, les touristes provenant du Canada, des États-Unis et de l’Europe qui souhaitent découvrir l’univers du roman et, bien sûr, y rencontrer son héroïne. Elle assurera ce rôle jusqu’à sa mort en 1949.

Certaines modifications à la Maison Samuel-Bédard ont cours pendant cette période. Entre autres, un bâtiment, décrit comme la maison d’Éva Bouchard, est juxtaposé au hangar.

Le Musée dans les années 1950

Dans les années 1970, ce bâtiment est détruit et le mur du hangar est rebâti. On construit alors un bâtiment à l’ouest de la Maison Samuel-Bédard ayant comme fonction principale l’accueil des visiteurs et l’administration du site. Ce bâtiment sera appelé le pavillon Maria-Chapdelaine. Aussi, à cette époque, une petite reconstitution du village de Péribonka est construite et les visiteurs peuvent y faire des tours de calèche.

Le classement de la Maison Samuel-Bédard et la construction du pavillon contemporain

Au début des années 1980, on procède à la restauration de la Maison Samuel-Bédard afin de lui redonner son aspect d’origine. En 1983, le ministère des Affaires culturelles reconnaît la maison « monument historique ». Le grand projet de développement du site muséal se poursuit pour donner naissance au pavillon contemporain dans lequel une exposition à la mémoire de Louis Hémon est présentée. Ce bâtiment est inauguré en 1986 en présence de la fille de l’écrivain.

Le Musée Louis-Hémon (pavillon contemporain) inauguré en 1986

Aujourd’hui, le site du Musée est composé de la Maison Samuel-Bédard, maintenant classée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel adoptée par le gouvernement du Québec en 2012, ainsi que du pavillon contemporain qui abrite l’exposition permanente sur l’auteur et son œuvre et une exposition temporaire ou itinérante qui change sur une base annuelle.

MISSION

« Préserver et transmettre aux générations futures la quête de Louis Hémon, valoriser le territoire du pays de Maria Chapdelaine et offrir un lieu de création et d’échange privilégiant l’oralité, la lecture et l’écriture d’expression française. »


Maison Samuel-Bédard, 2012

PROJET DE DÉVELOPPEMENT

L’équipe de l’institution muséale travaille actuellement sur un projet d’envergure : le redéploiement du Musée Louis-Hémon au cœur de la municipalité de Péribonka.

Plus d’information à venir.